Formation
Permis hauturier en ligne

Lire la vidéo sur Présentation formation permis hauturier

Votre Permis hauturier en candidat libre

La formation consiste en une série de cours en vidéo, agrémentés de nombreux tests et exercices pratiques. Même si le processus est automatisé, je reste présent pour jouer mon rôle de formateur. En effet, je peux suivre votre évolution, vos résultats et statistiques grâce à un logiciel conçu pour les formations en ligne.

Ainsi, vous n’êtes pas livré à vous même, je vous accompagne à distance et reste disponible pour répondre à vos questions.

Si vous souhaitez vous présenter à l’examen de permis hauturier en candidat libre, cette formation est faîte pour vous ! Elle saura également satisfaire ceux qui souhaitent perfectionner leurs connaissances ou simplement se rafraîchir la mémoire : ce qui intéressera aussi ceux qui ont passé leur examen il y a fort longtemps.

Ensemble, les cours et les exercices représentent une formation sérieuse qui demande du temps et un engagement personnel non négligeable.

En fonction de votre niveau initial, de votre engament et de vos disponibilités, comptez un minimum de deux à trois semaines pour acquérir la totalité des notions évoquées ici, qui vont bien au-delà du minimum requis pour réussir cet examen.

L’avantage des cours en vidéo est bien sûr d’y avoir accès quand vous le souhaitez. De plus, il n’y a pas de date limite, vous suivez les cours à votre rythme, sur la durée qui vous sied.

Sachez que j’ai mis toute ma passion et ma pédagogie dans la création de cette formation permis hauturier en ligne.

Contenu de la formation

La formation se compose de 18 cours (environ 13 heures de vidéos).

Pour un apprentissage progressif et optimal, chaque cours est pourvu de son test dédié.

Nombreux exercices de carte, et trois examens blancs automatisés complets.

Cliquez ci-dessous pour voir une présentation des cours qui composent cette formation !

Matériel nécessaire pour suivre le cours et passer l'examen

  • Une connexion internet avec une bande passante suffisante pour lire des vidéos en bonne qualité
  • Une carte SHOM 9999 que vous pouvez étaler complètement, pour ce faire, je la fixe avec des punaises sur une planche de contreplaqué de 9mm d’épaisseur. Pour passer l’examen, certains centres exigent une carte neuve (qu’ils conservent). Dans ce cas vous pourriez être obligé d’en acheter deux. Il existe la version “pliée”, et la version “à plat” (c’est mieux, mais elle prend plus de place).
    Voici quelques solutions pour se la procurer, par exemple ici sur Amazon où je n’ai trouvé que la version “pliée”. Vous la trouverez en version “à plat” sur le site La Cardinale – Librairie Maritime et sur le site Nautic Way
    Deuxième solution, vous pouvez aussi vous rendre dans un magasin vendant des produits nautiques, il y a une liste des revendeurs sur ce PDF fourni par le SHOM. Notez qu’il vaut mieux téléphoner au magasin avant d’y aller, pour savoir s’ils en ont en stock.
  • Une règle ou un rapporteur de navigation (Règle Cras) comme celle-ci ou celle-là
  • Un compas à pointe sèche comme celui-ci ET idéalement un compas muni d’un crayon comme celui-là (ces petits compas sont très pratiques)
  • Une calculatrice non programmable comme celle-ci, car on ne vous laissera sûrement pas utiliser un téléphone le jour de l’examen
  • Cahier, Crayon et gomme

Il existe aussi ce “pack”, vendu sur Amazon, vous pouvez y jeter un œil.

La formation comprend

  • L’ACCÈS ILLIMITÉ à ces 18 cours (pour un total d’environ 13 heures de vidéos)
  • L’accès illimité à TOUS les TEST ET EXERCICES THÉMATIQUES, ainsi qu’aux examens blancs conçus pour être réalisé sur votre carte marine
  • MA DISPONIBILITÉ ET MON ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ, afin de répondre à TOUTES vos questions par email, par téléphone ou si nécessaire, en appel “visio”. Je tiens à jouer mon rôle de formateur, car même si nous procédons en ligne, nous ne sommes pas des robots.

Examen blanc de permis hauturier

Passer un examen blanc pour voir où vous en êtes, il n’y a rien de tel !

Je vous en propose un 100% gratuit, en accès libre et automatisé, il est ci-dessous dans la formation offerte.

Pour savoir précisément ce que je propose sur ce site internet, je vous invite :

  1. À visionner la vidéo de la page d’accueil, qui présente le fonctionnement du logiciel LEARNDASH
  2. À cliquez sur les cours proposés, vous trouverez une présentation, un sommaire et un extrait de chacun des 33 cours aujourd’hui disponibles (15 cours pour le permis côtier, 18 pour le hauturier)
  3. Pour finir, je vous propose une formation en accès libre, dans laquelle vous trouverez deux cours (le premier cours de la formation permis côtier (vidéo de 50 minutes + test)  et le premier cours de la formation permis hauturier (vidéo de 29 minutes + test)), ainsi que deux examens blancs complets.

N’hésitez à me contacter si vous avez des questions !

Votre formateur

Patrick Belliot - Formateur Maritime

“En tant que marin professionnel, formateur de l’enseignement maritime, éducateur sportif diplômé d’état et moniteur de voile, je peux vous apporter mon expertise dans de nombreux domaines liés au nautisme.

Voyageur aux longs cours, vivant à bord de mon voilier depuis 2008, je peux également répondre à vos nombreuses questions dans ce domaine.

C’est pour moi un plaisir de vous accompagner dans votre quête de connaissances et de compétences.”

PATRICK BELLIOT

Objectifs - Référentiel officiel de l'extension hauturière

  • Savoir lire la carte marine
  • Faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et porter ce point sur la carte
  • Calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap au compas, le cap vrai, la route sur le fond, faire l’estime
  • Identifier les phares
  • Être sensibilisé aux aides électroniques à la navigation (usages et précautions)
  • Effectuer un calcul de marée par rapport à un port principal par la règle des douzièmes
  • Savoir interpréter de manière simple une carte de météorologie marine et connaître les symboles utilisés
  • Connaître le matériel de sécurité obligatoire au-delà de 6 milles.

Examen de l'extension hauturière

Un examen de permis hauturier dure 1h30 et se compose de quatre parties :

  • Un problème de carte “diurne” sur 6 points dans lequel nous allons “corriger un cap”,
  • Un problème de carte “nocturne” également sur 6 points, dans lequel nous allons “faire valoir notre route”. En réalité, ce problème de carte est sur 5 points, car 1 point est dédié à la description d’un feu de balisage maritime,
  • Un problème de marée sur 4 points. Grâce aux informations de marée, le candidat doit calculer la hauteur d’eau à une heure donnée, ainsi que l’heure à laquelle il pourra passer sur une sonde donnée,
  • Une série de 4 questions au format QCM (sur 4 points), au sujet des aides électronique à la navigation (le GPS), de la météo marine, de la règlementation et du matériel de sécurité pour la navigation hauturière.

Pour être reçu, le candidat doit obtenir au moins une note de 10 et la note de l’épreuve sur carte doit être au moins égale à 7.

La durée de cette épreuve est d’1h30. Le candidat doit utiliser la carte spéciale examen n° 9999 du SHOM.

Comment passer son permis hauturier en candidat libre ?

Vous former directement chez vous pour passer votre permis hauturier en candidat libre est tout à fait possible et présente de nombreux avantages, en particulier le fait que vous pouvez suivre les cours à domicile et à votre rythme. Cela dit, avant de se lancer, il faut avoir conscience que cette formation demande de la concentration et du temps, comptez environ 3 semaines à raison de 2 ou 3 heures de travail par jour.

Pour vous renseigner sur les dates et l’organisation des sessions d’examen, il faut se rapprocher des services de l’état qui s’en occupent dans votre région. Si votre département a une façade maritime, vous en trouverez la liste sur le site du ministère : ecologie.gouv.fr.

Si votre département n’a pas de façade maritime, (si vous êtes à Paris, Lyon, Strasbourg ou Toulouse par exemple), il faut se rapprocher des “services instructeurs”, dont vous trouverez la liste sur ce fichier PDF.

Notez qu’il m’a été rapporté pas mal d’informations très utiles concernant les inscriptions à cet examen du permis hauturier. Je sais par exemple qu’il faut souvent beaucoup de patience pour réussir à les joindre, surtout à Paris. Suite à ces retours, je peux aussi vous dire qu’il vaut mieux, pour vos échanges avec ces services, utiliser le téléphone plutôt que l’email.

Lorsque vous aurez réussi l’examen, pour transformer votre permis côtier en permis hauturier, il vous faudra leur remettre l’original de votre permis côtier et donc procéder à l’envoie d’un courrier postal, ou vous rendre sur place. Mais pour ce qui est de l’inscription à l’examen, une photocopie du permis côtier, jointe au document Cerfa 14680-02 (voir ci-dessous) et au timbre fiscal, postée par email, suffit.

Dès réception de votre demande, ils vous proposeront des dates d’examen.

En cliquant sur le lien ou sur l’image ci-dessous, vous trouverez document Cerfa 14680-02 qu’il vous faut compléter et envoyer au service concerné (à Paris il s’agit de la DRIEAT Île-de-France).

Comme vous vous présentez en candidat libre, vous n’avez pas “d’établissement de formation”, et donc, pas de “Numéro de candidat”. Il n’y a pas de visite médicale obligatoire pour passer cet examen.

Ces précieuses informations m’ont été transmises directement par “mes” candidats (UN GRAND MERCI !). Si vous aussi, vous notez des éléments qui vous semblent utiles pour les suivants, n’hésitez pas à m’en faire part pour que je les publie ici.

Note pour les candidats en Nouvelle Calédonie : Pour vous inscrire, il faut vous rapprocher du service des Affaires Maritimes de Nouméa. Attention, les permis plaisances n’étant plus obligatoires en Nouvelle Calédonie, très peu de sessions d’examen y sont organisées.

Les documents pour pouvoir se présenter à l'examen

Ces documents pourront être transmis par email. Dès réception, le service vous proposera des dates d’examen.

Lorsque vous l’aurez réussi, vous pourrez transformer votre “permis côtier” en “permis hauturier”. Il faudra alors leur faire parvenir (ou leur déposer) l’original de votre permis côtier, ainsi qu’une photo d’identité si celui-ci a plus de 10 ans.

Pour les candidats en Nouvelle Calédonie, il faudra ajouter :

Retour haut de page